Extraction de butane et de BHO: le bricolage a déjà causé beaucoup trop de dommages aux personnes

Extraction BHO et butane : les dangers du bricolage

Trop souvent, la curiosité repousse les limites, aidée par la facilité à trouver des informations

Aujourd’hui, il suffit de démarrer son PC pour accéder à tout type d’information. Mais, pouvez-vous en faire bon usage?

Récemment, on a assisté à une pratique répandue d’extraction d’huile de marijuana qui est pour le moins douteuse. Selon une grande partie des passionnés du domaine, il est possible d’obtenir une huile très pure par un procédé d’extraction utilisant du gaz N-Butane.

Cependant, dans les nombreux tutoriels vidéo disponibles, les risques liés à la réalisation de ce processus ne sont souvent pas mentionnés.

En effet, la manipulation du butane étant une substance hautement inflammable, une petite distraction peut coûter la vie.

Dans le meilleur des cas, les brûlures causées par l’explosion pourraient vous rendre méconnaissable ou démolir le bâtiment à l’intérieur duquel vous essayiez d’extraire l’huile de marijuana, avec des conséquences même pour les personnes proches de vous sans le savoir.

Dans cet article, j’explique de quoi il s’agit et quelles sont les raisons pour lesquelles vous ne devriez jamais, au grand jamais, envisager de mettre en œuvre une extraction au butane à faire soi-même.

Lire aussi: Ce que nous savons du pinène et pourquoi il est appelé le terpène de la mémoire

Que signifie BHO?

BHO est un acronyme qui signifie Butane Hash Oil, un type d’extrait de cannabis si concentré qu’il peut même contenir plus de 80% de THC. Son utilisation provoque des effets exagérés même chez les fumeurs expérimentés.

L’origine du nom de cette huile extrêmement puissante réside dans la méthode utilisée pour son extraction, qui fait appel au gaz N-Butane. La particularité de cette technique d’extraction est qu’elle permet d’obtenir un produit final doré d’une pureté étonnante.

Mais, comment le BHO est-il extrait?

Comment se déroule le processus d’extraction de l’huile de haschisch au butane?

Comme mentionné ci-dessus, l’huile de marijuana pure est obtenue par l’utilisation de gaz N-Butane, qui agit comme un solvant. Contrairement à d’autres, comme l’alcool éthylique par exemple, ce gaz est incapable d’extraire les éléments hydrosolubles de la plante, en premier lieu la chlorophylle, ce qui rendrait l’huile vert foncé et plutôt amère.

BHO : Huile de marijuana pure

Le but de ce processus d’extraction particulier est de séparer les trichomes et la résine — donc les cannabinoïdes et les terpènes — du reste de la plante.

Toutes les parties de la plante de cannabis, y compris les déchets, peuvent être utilisées pour l’extraction, mais ceux qui veulent obtenir un produit final de haute qualité préfèrent utiliser les inflorescences.

Il existe deux techniques principales pour l’extraction de l’huile CBD et je vais les expliquer ci-dessous.

  1. Extraction en circuit ouvert.
    Grâce à cette méthode, il est possible d’obtenir un extrait sous une forme assez brute. Fondamentalement, l’extraction consiste à utiliser un tube généralement en métal ou en borosilicate et à le remplir de matériel végétal complètement sec et bien pressé. À ce stade, on verse du gaz N-Butane par une extrémité et l’on attend qu’il sorte par l’autre.
  2. Extraction en circuit fermé.
    Cette technique est beaucoup plus élaborée que la première et le produit final est également de bien meilleure qualité. Pour réaliser cette procédure, il faut un instrument spécifique, appelé extracteur en circuit fermé, constitué d’un réservoir avec des valves, qui servent à réguler l’échappement du gaz du réservoir dans un compartiment contenant la marijuana.

Le processus d’extraction du BHO n’est pas particulièrement facile à réaliser et, de plus, le rapport matière première — produit fini n’est pas bon marché. Pour extraire quelques grammes d’huile, il faut utiliser 10 fois plus de cannabis.

Très peu de personnes s’adonnent à ce type d’activité. Mais, les raisons ne sont pas seulement celles qui viennent d’être décrites.

Le processus d’extraction utilisant le gaz N-butane est extrêmement risqué et les conséquences de la moindre négligence peuvent être dévastatrices.

Lire aussi: Le lien entre le cannabis et la dopamine: entre le THC et les centres du plaisir

L’extraction au butane à faire soi-même et le danger de mort: un cas plus fréquent que vous ne le pensez

Non, ce n’est pas de l’alarmisme.

Les conséquences d’une utilisation incorrecte de ce gaz sont réelles et peuvent entraîner la mort ou, dans le meilleur des cas, le mieux?! – des blessures graves et des brûlures sévères.

Même une simple étincelle – saviez-vous qu’une simple pression sur l’interrupteur peut suffire? – est capable de déclencher de grandes explosions.

Le butane avec une seule étincelle peut provoquer des explosions majeures.

Ce ne serait pas la première fois, en effet, qu’une négligence apparemment banale a coûté cher à des personnes qui, désireuses de se procurer du BHO, ont sous-estimé les règles de sécurité indispensables lorsqu’on manipule de telles substances.

En raison du degré de dangerosité de l’extraction au butane, l’huile de marijuana a souvent été discréditée.

Le problème ne se pose toutefois pas pour les professionnels du secteur, qui, disposant des connaissances et de l’équipement appropriés, ne risquent pas leur propre sécurité ni celle des autres.

Un autre aspect à considérer concerne donc la contamination possible de l’huile de marijuana à la suite du contact avec le gaz N-Butane.

Compte tenu de la jeunesse de cette pratique, il n’existe, en effet, aucune étude scientifique, et donc fiable, sur les effets que le BHO peut provoquer chez l’homme.

Même s’il n’y a pas d’overdose mortelle de marijuana, avec ses 80% de THC, les risques de perdre conscience ou de se sentir mal sont considérables.

En conclusion, l’extraction au butane à faire soi-même n’est certainement pas une pratique recommandée

Les nouvelles modes sont souvent bien accueillies par les passionnés du secteur, et ce fut également le cas cette fois-ci.

La curiosité suscitée par cette pratique a conduit de nombreuses — trop nombreuses — personnes à tenter l’extraction au butane afin d’obtenir l’huile de marijuana pure qui en résulte.

Mais malheureusement, cela est très dangereux, et les risques augmentent lorsqu’il s’agit de méthodes et d’équipements à faire soi-même.

De plus, il n’y a pas assez de recherches pour garantir la non-toxicité du produit final.

Seriez-vous vraiment en faveur de prendre tous ces risques pour une petite défonce, très probablement trop puissante pour être agréable?

Tout compte fait, ça ne semble pas en valoir la peine, n’est-ce pas?

Si vous aussi, vous partagez une curiosité pour la marijuana et son potentiel, je vous invite à vous rendre sur notre site Justbob.fr, leader dans la vente de cannabis CBD.