La plante mère du cannabis : ce qu’elle est et quelles sont ses caractéristiques

Tout sur la plante mère du cannabis

Tout ce que vous devez savoir sur une plante mère de cannabis

Qu’est-ce qu’une plante mère de cannabis ? Si vous avez décidé d’ouvrir cet article, c’est que vous souhaitez, vous aussi, en savoir plus.

Cette plante permet d’obtenir de meilleurs rendements et, par conséquent, des produits finis de qualité, et il y a une raison essentielle à cela.

Je suppose que vous vous demandez lequel, n’est-ce pas ?

Dans cet article, nous allons essayer de comprendre ce que l’on entend par plante mère de cannabis et quelles sont ses propriétés.

 

Caractéristiques de la plante mère du cannabis

Qu’est-ce qu’une plante mère ?

Lorsqu’on cultive du cannabis, il y a deux façons d’aborder la production des plantes : la culture à partir de graines ou de clones.

Cultiver à partir de graines, c’est un peu comme jouer à la roulette : les cultivateurs agréés lancent les dés en achetant des graines, sans savoir si la récolte qui sera obtenue sera aussi rentable que prévu. En effet, les plantes qui pousseront à partir des graines peuvent présenter des différences : certaines peuvent produire des inflorescences d’une coloration extrêmement violette, d’autres peuvent tendre vers le vert, étant entendu que les deux auront également des niveaux différents de cannabinoïdes et de terpènes. Ces variations au sein d’une même variété sont connues sous le nom de phénotypes, indiqués par des numéros dans les noms de variétés.

Les plantes mères, quant à elles, sont utilisées pour créer des plantes identiques à elles-mêmes.

Ces clones sont obtenus en prélevant une coupe, ou un petit morceau de branche, sur la plante et présentent les mêmes caractéristiques que la plante sur laquelle ils ont été prélevés. Les plantes mères sont maintenues dans un état végétatif, c’est-à-dire qu’elles ne fleurissent jamais. C’est important, car le fait de prélever des boutures sur une plante en fleur peut « stresser » la plante elle-même ou même provoquer l’hermaphrodisme du clone dans une tentative de pollinisation.

Lire aussi : Tout ce que vous devez savoir sur les germes de chanvre sativa

Comment sont choisies les plantes mères ?

Il faut beaucoup de temps et de soin pour identifier la plante mère idéale pour le clonage.

En effet, le choix d’une plante mère peut être un processus ardu : il faut d’abord collecter des graines de la variété souhaitée dans plusieurs phénotypes. Gardez à l’esprit qu’il est crucial de disposer de plusieurs phénotypes. Ainsi, chacun d’entre eux présente des propriétés légèrement différentes et la culture des variantes permet d’identifier celle qui répond le mieux aux besoins des cultivateurs.

Il n’est pas rare que l’on procède à des « tests de stress », c’est-à-dire que l’on manipule des facteurs de culture tels que l’humidité, la lumière et l’irrigation pour voir comment la plante réagit.

En effet, l’objectif du cultivateur est d’obtenir une plante capable de résister à ces facteurs environnementaux tout en produisant les résultats souhaités.

Ces phénotypes sont mis en fleur afin d’analyser leurs caractéristiques, notamment leur teneur en terpènes et en cannabinoïdes. Le phénotype qui répond aux exigences des cultivateurs deviendra la plante mère.

Plante mère de cannabis de choix

Avantages de la culture à partir d’une plante mère

Outre l’avantage évident de ne pas avoir à acheter des graines en permanence, il existe de nombreuses autres bonnes raisons de partir d’une plante mère.

Pour commencer, il n’y aura pas de différenciation entre les clones issus de la même mère ; cela signifie que même dans un lot de graines provenant de la même plante, vous pouvez rencontrer de petites différences génétiques.

Lorsqu’on travaille avec des clones, toutes les plantes ont exactement le même profil génétique, ce qui donne des plantes constantes qui produisent des rendements constants. À cet égard, un autre avantage important de la culture à partir de clones est que les plantes resteront de taille uniforme pendant leur développement, ce qui fait du clonage le choix naturel pour les cultivateurs qui espèrent une récolte uniforme et constante.

Mais, ce n’est pas tout.

Une autre bonne raison de cultiver grâce à une plante mère est le fait qu’une seule plante mère peut produire suffisamment de clones pour garantir une récolte toute l’année. Au moment de la coupe, les nouveaux clones seront déjà prêts à être placés dans la chambre de culture.

La cerise sur le gâteau ? Fini la « chasse au mâle » !

Lorsque vous prenez des clones d’une mère, vous aurez toujours des filles femelles. Il n’est donc pas nécessaire d’identifier et d’enlever les plantes mâles avant qu’elles ne causent des dommages au reste des plantes de la pièce.

Il existe également certains facteurs importants pour que la mère ait une longue vie (quel cultivateur ne le voudrait pas ?) et le premier est la génétique de la plante.

Lorsqu’il s’agit de choisir quelle plante doit être désignée comme plante mère, la clé est de choisir la culture la plus forte. Cela signifie qu’il faut examiner la vitesse de germination, la force des racines, le feuillage dense et les tiges solides.

Une fois que la plante mère la plus forte a été sélectionnée, elle doit être placée dans un endroit qui lui laisse de la place pour se développer latéralement. Les plantes mères ont besoin de 18 à 24 heures de soleil par jour pour rester en phase de croissance végétative.

En outre, la plupart des producteurs ont tendance à étêter les plantes mères plusieurs fois pour diriger l’énergie vers les pousses inférieures, qui ont la plus forte concentration d’hormones de croissance et s’enracinent donc mieux, produisant des clones plus forts et plus viables.

Lire aussi : Séchage et tannage du cannabis : comment cela fonctionne et pourquoi on le fait ?

Conclusions

Dans cet article, nous avons vu ce que l’on entend par plante mère de cannabis et quels sont ses principaux avantages pour les cultivateurs autorisés.

Compte tenu de la possibilité d’obtenir des plantes ayant les mêmes qualités, la culture de clones est l’une des pratiques les plus fréquemment choisies dans le but d’obtenir d’excellents produits finis.