Toutes les informations sur la plante de cannabis mâle!

Découvrez comment utiliser un plant de cannabis CBD male légal

Changé le: 06/12/2023

Que savons-nous de la plante de cannabis mâle ?

Découvrons ensemble ce qui peut être fait avec la plante de cannabis mâle, et quelles sont les différences avec la plante femelle

Les plants de cannabis mâles sont généralement négligés par les producteurs de cannabis, qu’il s’agisse de cannabis légal ou illégal. Cela est dû au fait que la fécondation provoque la formation de graines dans les fleurs des plants de cannabis femelles, réduisant ainsi la qualité et la quantité des têtes de cannabis, qui sont les principales récoltes recherchées.

Par conséquent, les plants mâles sont souvent éliminés de manière préventive, et leur germination est souvent considérée comme indésirable. Malgré leur réputation négative, les plants de cannabis mâles ont des propriétés précieuses et jouent un rôle essentiel dans la culture et la propagation du cannabis, ainsi que dans la production d’autres produits à base de CBD, tels que l’haschisch.

La sexualité du cannabis, également connue sous le nom de reproduction sexuelle des plantes de cannabis, est un aspect crucial de la culture du cannabis. Contrairement aux animaux, les plantes de cannabis sont soit fleurs mâles, soit femelles, et leur sexualité joue un rôle essentiel dans la production de graines de chanvre de haute qualité. Dans ce texte, nous allons explorer la sexualité du cannabis et son impact sur la culture de cette plante.

La plante de cannabis, également appelée “weed” dans le langage courant, a une structure particulière. La plupart des cultivateurs ont pour objectif de faire pousser des plantes femelles, car ce sont elles qui produisent les précieuses fleurs, connues sous le nom de “têtes”. Ces têtes sont le produit final tant recherché en raison de leurs vertus et de leur saveur distincte.

cannabis mâle légal

Les Deux Sexes du Cannabis

Le monde fascinant des plantes de cannabis offre une diversité de variétés, chacune ayant ses propres caractéristiques distinctives. Il est crucial pour tout cultivateur, débutant ou expérimenté, de comprendre la différence entre les plantes de cannabis mâles et femelles pour atteindre l’objectif recherché.

La différence entre les plantes plants de cannabis mâles et femelles réside principalement dans leurs organes de reproduction. Les plantes mâles produisent des fleurs mâles, tandis que les plantes femelles développent des fleurs femelles. Les producteurs doivent être attentifs à ces pré-fleurs pour déterminer le sexe de la plante. Une grande majorité d’entre eux préfère les plantes femelles en raison de leur utilité dans la production de graines.

Les plantes de cannabis sont dioïques, ce cbd qui signifie qu’elles se divisent en deux sexes distincts : mâles et femelles. Chaque sexe a un rôle spécifique dans le processus de reproduction.

Les plants mâles produisent par fleur des sacs polliniques qui contiennent du pollen. Le pollen est utilisé pour féconder les fleurs des plants femelles, déclenchant la formation de graines. Les plants mâles sont généralement indésirables dans la culture de la chanvre destinée à profit de la consommation, car la formation de graines réduit la production de bourgeons de haute qualité.

Les plants femelles sont les plus prisés par les cultivateurs, car ce sont elles qui produisent les bourgeons de chanvre riches en cannabinoïdes. Les fleurs des plants femelles contiennent des pistils, également appelés poils, qui sont les organes de reproduction des fleurs femelles.

La Pollinisation et ses Effets

Lorsqu’un plant mâle libère du pollen, il peut féconder les fleurs des plants femelles. La fécondation résulte en la formation de graines dans les germes de chanvre , ce qui réduit la qualité et la quantité de la récolte. Par conséquent, les cultivateurs cherchent généralement à éviter la pollinisation non désirée en retirant les plants mâles de la culture.

cannabis cbd graines

Culture Sélective

La culture sélective est une technique courante pour s’assurer que seules les plantes femelles sont cultivées. En utilisant des graines de cannabis féminisées ou en identifiant et éliminant les plants mâles dès qu’ils sont détectés, les amateurs peuvent maximiser la production de germes de haute variété et qualité.

Sur une liste de nombreux blogs dédiés à la plant du cannabis, les amateurs partagent leurs expériences, discutent des différentes variétés de plantes, et conseillent sur la germination, la croissance du plant, et la récolte. Grâce à ces blogs, les cultivateurs peuvent bénéficier de l’expertise collective de la communauté.

Lorsque les amateurs se lancent dans de plantes de cannabis, il est essentiel de prendre en compte la possibilité de la présence de plantes mâles. La plupart des producteurs préfèrent éliminer les plantes mâles dès qu’elles mâles sont identifiées, afin d’éviter toute pollinisation non désirée des plantes femelles, ce qui pourrait compromettre la qualité des têtes.

L’Importance de la Sexualité du Cannabis

Comprendre la sexualité du cannabis est essentiel pour les cultivateurs qui cherchent à produire des germes de chanvre de qualité supérieure. En contrôlant la pollinisation et en favorisant la croissance des plants femelles, les cultivateurs peuvent obtenir des récoltes abondantes de germes riches en cannabinoïdes, ce qui est essentiel pour répondre croisement aux besoins des consommateurs de cannabis.

Comment différencier les mâles et les femelles dans la culture de cannabis

La différenciation entre les plants de cannabis mâles et femelles est cruciale pour les cultivateurs, car seules les plantes femelles produisent les germes de chanvre recherchés, tandis que les plants mâles produisent du pollen, nécessaire à la reproduction mais indésirable dans la culture de cannabis destinée à la consommation. Voici comment différencier les plants mâles des plants femelles :

Pré-floraison : La principale façon de différencier les plants de cannabis mâles et femelles est d’attendre la période de pré-floraison, qui survient généralement 4 à 6 semaines après la phase de croissance végétative. Les plants femelles développeront de petits filaments blancs et translucides appelés “pistils” ou “poils” à partir des nœuds où les branches rencontrent la tige principale. Ces pistils sont les organes de reproduction des fleurs femelles. En revanche, les plants de mâle : mâles développeront des petites boules, semblables à des sacs, appelées “sacs polliniques” ou “étamines”. Ces sacs contiennent du pollen.

Sacs Polliniques : Les sacs polliniques des plants mâles se forment dans les nœuds situés à l’endroit où les branches se rejoignent à la tige principale. Ils sont généralement ronds et ont une apparence de petite boule ou sac.

Pistils : Les pistils des plants femelles sont de fins filaments blanchâtres qui émergent en fonction des nœuds. Au fur et à mesure que la plante se développe, les pistils s’allongent et deviennent progressivement plus visibles.

Modèles de croissance : Les plants de cannabis mâles – CBD et non – ont souvent tendance à être plus grands et plus fins que les plants femelles, qui ont tendance à être plus buissonnants et denses. Cependant, cette femelle différence de croissance n’est pas toujours claire et ne devrait pas être la seule méthode de détermination du sexe.

Examen visuel : Une fois que les organes de reproduction (sacs polliniques ou pistils) sont visibles, l’examen visuel est la méthode la plus fiable pour différencier les plants mâles des plants femelles. Il est objectif recommandé d’inspecter régulièrement vos plants en phase de pré-floraison pour identifier et retirer les plants mâles dès que les sacs polliniques sont détectés.

Il est essentiel d’identifier et d’éliminer les plants mâles le plus tôt possible pour éviter la pollenisation non désirée des plants femelles, car cela entraînerait la production de graines au lieu de germes de haute qualité. Une fois que les sacs polliniques des plants mâles ont éclaté et libéré, il est difficile de contrôler la pollinisation, ce qui peut compromettre la récolte.

Utilité les plants du cannabis mâle : biodiversité et survie de l’espèce.

Les plantes mâles sont essentielles à la sélection, et à la création de nouvelles variétés de cannabis. La plupart des plants de chanvre les plus précieuses, avec leurs saveurs, leurs arômes et les plus appréciées par les consommateurs sont les hybrides, sont le résultat de processus sélectifs dans lesquels les plantes mâles rôle central.

Des espèces telles que la White Widow, la Blue Cheese, et la Sour Diesel n’existeraient pas aujourd’hui si ce n’était de la femelle sélection des meilleures variétés de plants de cannabis mâles afin de pouvoir poloniser d’autres plantes femelles.

La sélection d’une plante mâle bonne et forte se fait généralement selon les critères principaux :

  • La croissance rapide et la floraison ne sont pas des signes qui indiquent une plante mâle de qualité
  • Ainsi, on sélectionne généralement ceux qui prennent le plus de temps, symptôme d’un processus de croissance qui affecte toutes les parties de le type de plante et d’un développement homogène ;
  • Les tiges des plantes mâles les plus fortes sont épaisses et creuses :
  • Les amateurs expert affirment qu’il existe une proportion proportionnelle entre la concentration en cannabinoïdes et le type de tige, de sorte que les plantes à tiges minces ou ratatinées sont rejetées ;
  • Les germes aériens sont un autre symptôme de faibles concentrations de cannabinoïdes ;
  • Ceci explique pourquoi les plantes à germes denses et compacts sont préférées, signe en outre d’un bon rendement potentiel.

L’odeur est un autre facteur important :

Un arôme de fleurs mâles intense est l’un des signes qui caractérisent une plante mâle capable de produire des hybrides avec d’excellents rendements et d’excellentes qualités;

Sans un processus d’hybridation, la biodiversité des espèces de plante de cannabis serait considérablement réduite, exposant l’ensemble de l’espèce au risque que des maladies sélectives compromettent sa survie.

Des fibres résistantes et flexibles

Les fibres des plants de cannabis mâles légales, contrairement aux plants femelles, sont beaucoup plus minces et plus flexibles, apparaissant comme optimales pour la production de tissus plus fins et pour un usage général dans l’industrie textile.

En revanche, les fibres des plantes de cannabis femelles sont beaucoup plus rigides et utilisées historiquement dans le but de la production de toiles de voiles ou de cordages, ce sont des matériaux moins précieux que des tissus.

De nos jours, la demande de fibres plus souples et plus fines fait des plantes de cannabis mâles une excellente culture de type de plante cannabis industriel, permettant de fabriquer des draps, des nappes et des mouchoirs en tout type tissu.

Racines médicinales de plante cannabis male légal.

Les racines du plant de cannabis mâle contiennent une série de substances ayant des effets thérapeutiques, ce qui en fait d’excellents ingrédients, une fois bien traités, pour les thés , et les autres articles à base de plantes, parmi lesquels l’huile de CBD.

Les pieds de cannabis mâle, en particulier, des concentrations importantes de:

  • Friedeline, un antioxydant qui protège le foie;
  • L’épifriedélanol , une substance sur laquelle se concentrent les recherches oncologiques de nombreuses institutions américaines;
  • Pentacyclic Triterpene , un antibactérien efficace, diurétique et anti-inflammatoire.

Graines de diète de plante de cannabis légal

Les graines de marijuana, au goût délicat rappelant celui du graines tournesol ou de l’amande, sont en effet d’excellents suppléments diététiques car elles sont riches en acides gras (oméga3 et oméga6) , en protéines végétales et en magnésium.

La vente de semences à un usage alimentaire est en fait l’une des principales raisons pour lesquelles des cultures légales de marijuana sont également semées puis battues.

Régénération du sol

L’industrie de marijuana n’aime pas les pesticides et les engrais industriels. La diffusion de sa culture implique en soi une réduction de l’utilisation de articles chimiques hautement polluants pour l’environnement.

De plus, la plante de fleur de CBD est une plante autonettoyante, c’est -à- dire que les taux de croissance, et la conformation du réseau de racines, signifient que les autres plantes, en cas particulier les mauvaises herbes, n’ont pas assez d’espace et de lumière pour se développer.

La plante de cannabis présente aussi l’énorme avantage d’absorber les métaux lourds, et d’autres polluants du sol et d’améliorer la fertilité. Il s’agit donc du choix optimal pour les cultures en rotation ou les champs destinés à des cultures plus exigeantes et exigeantes.

La plante de cannabis mâle est insectifuge

Les terpènes du cannabis mâle, en particulier le limonène et le pinène, sont d’excellents répulsifs des plantes suivantes :

  • Pommes de terre : le cannabis mâle protège contre le mildiou et le nématode doré.
  • Chou: empêche l’infestation des plants de chou.
  • Le coton , comme le cannabis CBD repousse la larve de coton.
  • Blé : les deux terpènes sont indésirables pour le ver de racine.

L’odeur du plante de cannabis est particulièrement utile comme un répulsif contre les moustiques !

La plant de cannabis hermaphrodites présent une particularité intéressante dans le monde de la cultivation du cannabis. Contrairement aux plantes strictement mâles ou femelles, les plantes hermaphrodites ont la capacité de développer à la fois des organes fleurs mâles et et femelles sur la même plante. Cette caractéristique peut avoir des implications importantes pour les amateurs, et il est essentiel de comprendre les aspects positifs et négatifs associés à ces spécimens.

Caractéristiques des Plantes de Cannabis Hermaphrodites

Les plantes de cannabis (cbd et non) hermaphrodites sont parfois appelées “hermies”. Elles se distinguent par la présence simultanée de fleurs mâles et femelles sur une seule plante. Cela signifie qu’une plante hermaphrodite peut produire du pollen tout en développant des graines floraux, créant ainsi la possibilité de s’auto-polliniser.

Causes de l’Hermaphrodisme

Plusieurs facteurs peuvent entraîner le développement de plantes de cannabis (cbd et non) hermaphrodites. Le stress, qu’il soit dû à des conditions environnementales défavorables, des fluctuations de température, des changements soudains dans le cycle lumineux, ou d’autres conditions de croissance stressantes, peut déclencher cette adaptation. Les amateurs estiment que la génétique de la plante joue également un rôle, car certaines variétés de cannabis sont plus susceptibles de développer des traits hermaphrodites que d’autres.

Implications Positives et Négatives

Les plantes de cannabis hermaphrodites peuvent être perçues à la fois comme un défi et une opportunité pour les amateurs. Du côté positif, la capacité à produire du pollen peut être exploitable pour les producteurs qui souhaitent créer de nouvelles variétés de plante de cannabis par des croisements contrôlés. Cela permet aux cultivateurs expérimentés de jouer un rôle actif dans la création de génétiques uniques.

Cependant, du point de vue commercial, la présence de plantes hermaphrodites peut poser des défis. L’auto-pollenisation peut entraîner la réalisation de graines dans les têtes de plante de cannabis, diminuant ainsi la qualité du produit final. Les amateurs cherchent à récolter des têtes de haute qualité pour la consommation ou la vente peuvent préférer éviter les plantes hermaphrodites.

Gestion des Plantes Hermaphrodites

Pour les amateurs souhaitant éviter l’effet négatif de l’hermaphrodisme, il est recommandé de prendre des précautions pour minimiser le stress des plantes. Cela peut inclure le maintien de conditions environnementales stables, une attention particulière à l’éclairage et une surveillance constante de la santé générale de la plante. L’identification précoce des signes d’hermaphrodisme permet également d’agir rapidement pour minimiser les risques de pollenisation non désirée.

Les plantes de cannabis hermaphrodites, bien que présentant des caractéristiques distinctives, nécessitent une gestion prudente de la part des amateurs. Comprendre les causes de l’hermaphrodisme et ses implications positives et négatives est essentiel pour prendre des décisions éclairées lors de la cultivation du plante de cannabis. Que ce soit pour exploiter les aspects positifs de la capacité d’auto-pollenisation ou pour éviter les risques potentiels, le cultivateur peuvent tirer parti de leur expertise pour maximiser la qualité de leur récolte.

Conclusion

En résumé, cet article veut donner un aperçu général de la plante de cannabis masculine, sans donner une opinion sur la meilleure variété de plant de cannabis par rapport à une autre.

La majorité de plantes de cannabis mâles et femelles présente des utilités différentes pour les producteurs. Comprendre la différence entre ces deux types de plantes est essentiel pour atteindre les objectifs fixés par chaque cultivateur. Que ce soit pour la réalisation de CBD, la création de nouvelles variétés, ou simplement pour profiter des vertus du plant de cannabis, la connaissance approfondie de chaque plante est la clé du succès dans le monde du cannabis.