Cannabis et chanvre : voici les principales différences

Principales différences entre le cannabis et le chanvre

Vous vous êtes demandé si le cannabis et le chanvre sont la même chose ? Mettons les choses au clair

Dans l’imaginaire collectif, il y a souvent confusion entre le cannabis et le chanvre. Les deux mots sont utilisés indistinctement. Cependant, au niveau commercial, en termes de culture et d’apparence, les différences ne manquent pas.

Dans cet article de notre blog JustBob, nous allons essayer de clarifier ce sujet très débattu en définissant d’abord le cannabis et le chanvre, puis en présentant la principale différence, mais avec une hypothèse centrale.

La plante est la même, puisqu’elles font toutes deux partie de la famille botanique des Cannabaceae. Une chose, néanmoins, est la question relative à la variante médicinale et récréative ; une autre est celle relative au type alimentaire et industriel.

Plante de chanvre

Qu’est-ce que le chanvre ?

Le chanvre est l’une des plantes cultivées par l’homme les plus connues. Il est utilisé depuis environ 10 000 ans.

Plus précisément, il s’agit d’une espèce végétale appréciée pour sa polyvalence. Ce n’est pas un hasard si le chanvre peut être utilisé de diverses manières : tout d’abord, il constitue une source importante de nourriture pour les humains et les animaux ; il est également utilisé pour la production de textiles et de papier.

En ce qui concerne ce dernier point, la Déclaration d’indépendance des États-Unis d’Amérique, avant d’être rédigée dans sa version définitive sur un parchemin en peau animale, a été lancée sur du papier de chanvre.

Par conséquent, lorsque nous parlons de chanvre, nous nous référons généralement au chanvre légal, c’est-à-dire à la plante qui se distingue par sa faible teneur en THC (ce qui la rend en fait “non psychoactive”) et sa teneur importante en autres cannabinoïdes. Cette plante est principalement utilisée dans l’industrie et les denrées alimentaires.

Ses graines sont considérées comme un superaliment vraiment excellent, essentiellement en raison de leur valeur nutritionnelle exceptionnelle. En effet, elles contiennent des nutriments précieux tels que des protéines, de la vitamine E, des acides gras essentiels, des graisses saines, des acides aminés et des minéraux.

Dans la plupart des cas, c’est la plante mâle qui est utilisée, mais des plantes femelles sans THC sont également cultivées à diverses fins.

Lire aussi : Chaîne d’approvisionnement du chanvre : pourquoi il est important qu’elle soit certifiée

Qu’est-ce que le cannabis ?

Le terme “cannabis” désigne généralement des plantes qui, après avoir fleuri, sont séchées et utilisées à des fins médicinales, curatives ou relaxantes.

Il faut également distinguer le cannabis classique (qui contient des niveaux élevés de THC) du cannabis CBD (qui n’a pas d’effets psychoactifs et est utilisé pour produire des dérivés à forte teneur en CBD).

En général, le terme “cannabis” désigne l’inflorescence.

Ces dernières années, les cultivateurs ont expérimenté une multitude d’hybrides. Ce sont ces dernières qui constituent les variétés de cannabis les plus connues sur le marché.

Chanvre et cannabis : la principale différence

Comme nous l’avons vu, le cannabis et le chanvre appartiennent à la même famille botanique, mais ils diffèrent par certaines subtilités.

Le chanvre est cultivé pour obtenir des matières premières pour le secteur industriel (fibres, cellulose, graines, huile CBD, etc.) ; le cannabis est cultivé et constamment développé pour obtenir des pourcentages élevés de cannabinoïdes, qui sont utilisés dans les secteurs pharmaceutique, cosmétique et autres.

En outre, d’autres aspects méritent d’être étudiés plus avant.

Plante de cannabis

Composition génétique

Dans la plupart des pays de l’Union européenne, le chanvre légal doit avoir un seuil de THC inférieur à 0,2 % pour être classé comme chanvre industriel. Aux États-Unis, en revanche, le seuil maximal de THC passe à 0,3 %.

Le chanvre sativa contient environ quatre-vingts cannabinoïdes, dont le CBD est défini comme l’ingrédient actif sain du cannabis. Ses bienfaits sont liés à des propriétés sédatives et calmantes, connues depuis l’Antiquité, puisqu’il était utilisé pour combattre divers troubles physiques et mentaux.

L’extrait de CBD est légal dans la plupart des pays de l’UE et est principalement utilisé sous forme de crèmes et d’huiles. Les niveaux de concentration de CBD vont de 3 à 30 %.

Le cannabis pharmaceutique, quant à lui, peut avoir des niveaux élevés de THC. Ce cannabinoïde est ajouté à certains médicaments pour traiter certaines maladies.

Apparence

Une autre différence importante entre le cannabis et le chanvre réside dans l’apparence.

La plante de cannabis possède des bourgeons résineux, entourés de pistils, de branches et de larges feuilles.

Les plantes de chanvre ont des bourgeons plus petits avec des quantités négligeables de résine. Les feuilles de chanvre sont plus longues et plus fines, tandis que les tiges sont particulièrement fibreuses.

Le chanvre a donc moins de feuillage et moins de branches et apparaît nettement moins robuste. Pour reconnaître une plante de chanvre, il est également bon de se concentrer sur la tige : elle est généralement unique et d’une certaine taille. Les variétés de chanvre cultivées pour les fibres et les graines méritent également un chapitre à part ; elles peuvent atteindre jusqu’à 6 m de haut.

Culture

En ce qui concerne la culture, qui est aujourd’hui principalement réalisée à l’échelle industrielle, il faut savoir que les plantes de chanvre sont cultivées côte à côte, non loin les unes des autres.

En revanche, les plantes de cannabis (qu’il s’agisse cannabis légal ou de plantes à forte teneur en THC) ont besoin de plus d’espace et sont plus performantes lorsqu’elles sont cultivées dans des environnements contrôlés (attention à l’humidité et à la température). D’autre part, le chanvre peut être cultivé dans toutes sortes d’environnements et de climats.

Que faut-il noter en comparaison aux cycles de culture ? Le chanvre et le cannabis diffèrent également à cet égard, puisque le premier a besoin d’environ 4 mois pour atteindre sa pleine maturité, tandis que le second, compte tenu de la variété, prend entre 2 et 3 mois.

Légalité

Bien que les lois concernant les seuils de THC semblent assez claires, il existe une myriade de failles bureaucratiques, de réglementations et d’obstacles à la culture légale du chanvre.

Aux États-Unis, ce n’est qu’en 2018 que le Farm Bill américain a retiré le chanvre de la loi sur les substances contrôlées. Au Royaume-Uni, en revanche, il existe des tarifs et des conditions spécifiques qui stipulent clairement que le chanvre ne peut être cultivé qu’à des fins commerciales et avec une licence. Il n’y a donc aucune possibilité pour les cultivateurs amateurs d’avoir des plantes pour leur usage personnel. Et ce, bien que la teneur en THC soit inférieure au seuil de 0,2 %.

Lire aussi : Bois de chanvre : origines et avantages de ce matériau

Utilisation

De toutes les plantes cultivées par l’homme, le chanvre est certainement l’une des plus prolifiques : pendant des siècles, en effet, il a été considéré comme la plante par excellence pour la production de textiles. Avant l’avènement des fibres synthétiques, le chanvre était également utilisé pour fabriquer des cordes et des voiles.

Les fibres de raphia, par exemple, sont produites à partir de la tige du chanvre et restent la fibre naturelle la plus solide qui soit.

À l’heure où les superaliments font fureur, la graine de chanvre continue d’être bien accueillie, notamment par le segment de marché soucieux de sa santé.

Cependant, le marché cible s’est considérablement développé ces dernières années, à tel point que dans un avenir pas si lointain, les graines de chanvre pourraient être utilisées comme solution aux problèmes nutritionnels dans de nombreux pays du monde. La présence de nutriments de qualité pourrait constituer une réponse importante au problème de la sous-alimentation.

Les avantages des composés du chanvre sont évidents : il existe sur le marché de nombreux suppléments, huiles et produits de beauté et de soins de la peau qui offrent des résultats très prometteurs.

Enfin, le chanvre est également considéré comme une solution polyvalente dans le secteur de la construction.

En conclusion

Après cette brève discussion, vous devriez avoir une idée claire des différences entre le cannabis et le chanvre.

Avant de vous dire au revoir, nous aimerions vous inviter à visiter notre magasin en ligne Just Bob, où vous pourrez trouver des têtes de cannabis légères et de nombreux dérivés à forte teneur en CBD à collectionner.

Qu’attendez-vous ? Visitez aujourd’hui notre magasin de cannabis CBD en ligne !