Comment cultiver du cannabis à la maison sans enfreindre la loi

marijuana cbd à la maison

3 choses que vous devez savoir si vous vous demandez comment cultiver du cannabis à la maison pour un usage personnel.

Après la règlementation, le 19 décembre 2019, de la Cour de cassation, dans laquelle la culture de petites quantités de marijuana destinée à un usage personnel est dépénalisée, il est possible que vous vous demandiez comment cultiver du cannabis à la maison. Qu’il s’agisse de cannabis CBD ,ou de haute teneur en THC, vous devez connaître certaines informations vitales avant de commencer la culture.

Il ne faut qu’un moment pour enfreindre la loi sur les stupéfiants (TU 309 de 1990), et nous ne voulons pas que vous ayez de problèmes avec les conséquences qui découlent de la violation de cette loi.

Aujourd’hui, nous voulons donc vous donner trois informations importantes concernant la culture du cannabis à domicile.

cbd cannabis à la maison

De cette façon, vous saurez agir sans enfreindre le droit européen.

1) En Europe, la culture de plants de cannabis à la maison reste un crime (même après la loi du 19/12 de la Cour de cassation).

Peut-être que cette nouvelle vous surprendra, mais c’est vrai. Les sections unies de la Cour de cassation ont dépénalisé la culture de petites quantités de cannabis à des fins personnelles. La décision, en particulier, faisait référence à deux plants de cannabis cultivés dans l’enceinte de la maison; l’une des plantes avait 20 branches, les autres18.

Mais cette décriminalisation ne signifie pas que quiconque est autorisé à cultiver du cannabis à la maison: l’infraction administrative demeure. Celui qui commet cette infraction ne verra probablement pas les portes de la prison, mais devra payer une pénalité administrative (qui pourrait aussi être assez élevée).

Donc, nous allons résumer: si vous cultivez une quantité minimale de plantes de cannabis à la maison, vous allez commettre un crime – même si il n’est pas pénal. Si vous êtes découvert, vous devrez surement payer la pénalité et, sur la base des décisions du juge, subir un programme thérapeutique et de réadaptation socio-réhabilitation du Service de toxicomanie dans votre région.

A lire aussi: À quoi ressemble l’odeur de la marijuana?

2) La culture du cannabis CBD n’est pas un crime, mais si vous le faites à la maison, vous pouvez rencontrer quelques problèmes.

Conformément à la loi 242/2016, il est possible de cultiver du cannabis CBD sans autorisations appropriées, à partir de semences certifiées au niveau européen. Vous devez conserver votre réception de graines de cannabis légales pendant au moins un an après l’achat.

La loi sur la culture du chanvre, cependant, ne parle pas de culture domestique, mais de cultures capables de réduire les problèmes suivants :

  • Impact environnemental dans l’agriculture,
  • Utilisation des sols,
  • Désertification,
  • Perte de biodiversité.

Il mentionne également la possibilité de cultiver du chanvre sativa « affaibli » en THC comme culture rotative, ou de remplacer les cultures excédentaires.

marijuana cbd comme culture rotative

La loi décrit également les fins pour lesquelles elle soutient la culture du cannabis, y compris la pépinière de fleurs, la production de cosmétiques, d’aliments et de matières premières pour l’industrie, la réalisation d’œuvres de bio ingénierie, et plus encore.

Donc, si vous cultivez de la marijuana à la maison, mais vous ne pouvez pas justifier la raison de cette «culture», et surtout, vous ne pouvez pas le retracer aux fins exprimées par la loi, alors vous pourriez rencontrer de graves problèmes avec les autorités. Notre conseil est donc d’abandonner pour le moment. Surtout en ce moment historique où certaines personnes tentent de réguler (sans réussir) la production et la consommation de cannabis à faible teneur en THC.

A lire aussi: Qui a découvert la marijuana ?

3) Vous pouvez cultiver du cannabis à la maison … mais pas en France.

Il est possible de cultiver du cannabis à la maison dans certains États européens (et aussi dans le reste du monde, comme en Uruguay), généralement avec des restrictions particulières.

Voici quelques exemples :

  • En Espagne, la loi sur le cannabis n’est pas très claire, mais il semble que sa culture soit tolérée dans des lieux privés, loin des hôpitaux, des écoles et d’autres endroits fréquentés par les enfants et les personnes âgées. Bien sûr, cette activité doit être effectuée à des fins personnelles, alors que la vente de marijuana est illégale. Cependant, la situation varie selon la ville: par exemple, à Madrid, la culture à domicile de deux plants de cannabis est tolérée, tandis qu’à Barcelone, il est interdit.
  • En Suisse, il est possible de cultiver du cannabis à la maison, mais seulement s’il s’agit de cannabis avec du THC jusqu’à 1%.
  • En Autriche, cependant, le chanvre peut être cultivé à la maison, mais les fleurs de cannabis ne peuvent pas être séparées de la plante (sauf si c’est pour un usage thérapeutique).
  • En République Tchèque, jusqu’à cinq plantes (destinées à n’importe quelle utilisation) peuvent être cultivées à la maison. Il est également possible de cultiver de la marijuana thérapeutique si l’activité est enregistrée.

Cependant, les lois sur le cannabis dans le monde sont très variables et souvent sujettes à des lacunes réglementaires. Donc, si par hasard vous partez dans un autre pays et que vous voulez cultiver des plantes de chanvre à la maison, nous vous conseillons fortement de vous informer correctement sur les lois locales.

Ce qui est certain, c’est que pour l’instant, il n’est pas possible de cultiver du cannabis en France sans enfreindre la loi. Par conséquent, il est préférable de ne pas prendre de risques et d’acheter les fleures de CBD dans des magasins dédiés, comme la boutique JustBob!