Le Cannabis Thérapeutique et CBD : prescription médicale et son importance

Le Cannabis Thérapeutique et CBD : prescription médicale et son importance

Publié le: 05/01/2024

CBD : PRESCRIPTION MÉDICALE ET COMMENT ÇA MARCHE DANS L’HEXAGONE ?

Le cannabis thérapeutique est de plus en plus reconnu dans le monde entier comme une option de traitement pour diverses pathologies. En France, les patients peuvent désormais bénéficier de cette forme de traitement dans le cadre de certaines maladies, mais il est essentiel de comprendre l’importance de l’ordonnance médicale pour le CBD, un composé clé de la plante de cannabis, trouvable dans des variétés de fleur CBD notamment.

Vous souhaitez savoir si l’usage médical du cannabis sous forme de médicaments peut être approuvé ? Oui, cette autorisation, mise en œuvre en 2021 pour initialement une durée de 2 ans, est à titre expérimental et elle reste valide jusqu’au 25 mars 2024.

Il s’agit du cannabis à usage thérapeutique. Les patients sont informés des indications thérapeutiques liées à ces médicaments, de leurs effets secondaires et de leurs contre-indications et précautions. Voici les informations essentielles à retenir à ce sujet.

L’émergence du cannabis thérapeutique en France

L’Hexagone a fait des progrès significatifs dans la reconnaissance de l’utilisation médicale du cannabis. En juin 2013, un décret ministériel autorisant l’utilisation de médicaments à base de cannabis a été promulgué. Cependant, il a fallu plusieurs années pour que la législation évolue pour permettre aux médecins de prescrire du CBD.

Mais aujourd’hui le cannabis pour usage thérapeutique est legal en France ;

Et donc dans quelles circonstances l’usage du cannabis médical est-il approuvé ?

L'émergence du cannabis thérapeutique en France

L’usage du cannabis médical est autorisé dans les situations suivantes :

·       Douleurs neuropathiques qui ne répondent pas aux thérapies existantes, qu’elles soient médicamenteuses ou non.

·       Certaines formes d’épilepsie résistantes aux médicaments traditionnels.

·       Certains symptômes liés au cancer ou aux traitements contre le cancer qui ne répondent pas aux traitements classiques.

·       Soins palliatifs.

·       Spasticité douloureuse causée par la sclérose en plaques ou d’autres affections du système nerveux central.

Le CBD : Un cannabinoïde bénéfique

Le CBD, ou cannabidiol, est l’un des nombreux principes actifs présents dans la plante de cannabis. Contrairement au THC (tétrahydrocannabinol), le CBD n’a aucun effet psychoactif et il ne crée pas de sensation d’euphorie. Au lieu de cela, il est vanté pour ses propriétés potentiellement thérapeutiques.

Lire aussi: Les cristaux THC-A : une nouveauté sur le marché du cannabis

Différence entre le CBD et le cannabis ?

La principale différence entre le CBD (cannabidiol) et le cannabis réside dans leur composition et leurs effets sur l’organisme. Voici une explication plus détaillée :

Composition chimique

Le CBD (cannabidiol) est l’un des nombreux composés chimiques présents dans la plante de cannabis. Il s’agit d’un cannabinoïde non psychoactif, ce qui signifie qu’il n’entraîne pas d’effets euphorisants ou psychotropes. Le CBD est extrait principalement du chanvre, une variété de cannabis contenant des niveaux très faibles de THC (tétrahydrocannabinol).

Le cannabis, en revanche, fait référence à la plante de Cannabis sativa dans son ensemble, qui contient une variété de composés, dont le THC et le CBD. Le THC est le principal cannabinoïde psychoactif du cannabis, responsable des effets psychotropes.

Effets sur l’organisme

Le CBD est généralement associé à des effets relaxants, anti-inflammatoires, et anxiolytiques. Il n’altère pas la cognition ni la perception, et il est utilisé à des fins médicales pour traiter diverses affections, telles que l’anxiété, la douleur, l’épilepsie, et d’autres troubles.

Le cannabis, en particulier les variétés riches en THC, peut provoquer des effets psychoactifs tels que l’euphorie, l’altération de la perception, la réduction de la coordination motrice, et d’autres effets liés à l’altération de la conscience. Ces effets sont recherchés par certaines personnes à des fins récréatives, mais ils peuvent aussi entraîner des effets indésirables.

Légalité

La légalité du CBD varie d’un pays à l’autre. Dans de nombreux endroits, le CBD sous forme de haschisch notamment est légal, mais il peut être soumis à certaines réglementations. Le CBD extrait de variétés de cannabis à haute teneur en THC est souvent soumis à des lois plus strictes.

La légalité du cannabis dépend largement de la juridiction. Dans certains endroits, la possession, la vente, et l’utilisation de cannabis à usage médical ou récréatives peuvent être légales, tandis que dans d’autres, elles restent illégales.

En résumé, le CBD est un composé non psychoactif extrait de la plante de cannabis, principalement du chanvre, et il est associé à des bienfaits pour la santé. Le cannabis, en revanche, fait référence à la plante dans son ensemble, y compris les variétés riches en THC qui ont des effets psychotropes. La légalité et les effets varient en fonction de la composition chimique et des réglementations locales.

Importance de l’ordonnance

Il est impératif d’avoir une prescription médicale pour accéder au cannabis thérapeutique dans l’Hexagone, car son utilisation à des fins médicales n’est autorisée que de manière exceptionnelle jusqu’en 2023. Vous pouvez l’obtenir en respectant des critères d’éligibilité bien définis, limités à cinq indications spécifiques.

Pour entamer le processus, vous pouvez consulter votre médecin et exprimer votre souhait de participer au protocole dérogatoire. Si un patient n’est pas déjà suivi par une structure participant à l’expérimentation française du cannabis thérapeutique, un médecin pourra l’orienter vers l’une d’entre elles.

En tant que volontaire, vous bénéficierez d’une consultation spécialisée pour évaluer la pertinence du recours au cannabis à des fins médicales, en fonction de votre état de santé et des critères d’éligibilité. Si votre situation justifie l’usage du cannabis thérapeutique, vous recevrez une ordonnance sécurisée et elle sera remise par le médecin lors de votre inclusion dans le protocole et devra être renouvelée au maximum tous les 28 jours. Toutefois, la première délivrance peut être réalisée par la pharmacie de ville.

Vous aurez également la possibilité de consulter un autre médecin formé à cette démarche pour les renouvellements ultérieurs.

Les médecins partenaires de MEDADOM sont à votre disposition pour vous conseiller et vous diriger vers une structure participant à l’expérimentation du cannabis thérapeutique.

La prescription médicale est essentielle pour plusieurs raisons :

Dosage Contrôlé : elle permet de déterminer la dose appropriée de CBD en fonction des besoins du patient, de la nature de son état de santé et de ses symptômes.

Suivi Médical : elle garantit un suivi médical approprié, ce qui est essentiel pour ajuster le traitement en cas de besoin.

Qualité et Sécurité : Les produits prescrits sont soumis à des normes de qualité strictes, ce qui garantit la sécurité des patients.

Remboursement : avec celle-ci, les patients ont une meilleure chance de voir leurs frais médicaux liés au CBD (cannabidiol) pris en charge par l’assurance maladie ou les mutuelles.

Conditions médicales admissibles

En France, la prescription médicale de CBD est principalement réservée à certaines conditions médicales, telles que l’épilepsie résistante aux traitements, les douleurs chroniques, la sclérose en plaques, et d’autres affections graves. Les médecins évaluent chaque cas individuellement pour déterminer l’admissibilité.

Lire aussi: CBD: le cbd et les Tests Salivaires : Ce que Vous Devez Savoir

Le cannabis thérapeutique en croissance

La reconnaissance du cannabis thérapeutique en France est en constante évolution. Les professionnels de la santé, les chercheurs et les législateurs continuent à explorer les avantages potentiels du CBD et d’autres cannabinoïdes pour le traitement de diverses conditions médicales.

Est-il possible d’acheter du cannabis thérapeutique sans ordonnance ?

Non, il n’est généralement pas possible d’acheter du cannabis thérapeutique sans ordonnance en France. L’usage du cannabis à des fins médicales est strictement réglementé, et il est nécessaire d’en disposer pour pouvoir bénéficier de ce traitement. La France a mis en place un protocole dérogatoire pour permettre l’utilisation du cannabis thérapeutique dans des situations médicales spécifiques, mais cette utilisation est réservée aux patients répondant à des critères d’éligibilité précis.

Pour obtenir une ordonnance pour le cannabis thérapeutique, vous devez consulter un médecin, exprimer votre souhait pour ce traitement et évaluer avec lui votre éligibilité en fonction de votre état de santé et des indications spécifiques. Si vous répondez aux critères, le médecin traitant vous délivrera une ordonnance sécurisée. Vous devrez ensuite la renouveler régulièrement, conformément à la réglementation en vigueur.

Il est important de noter que l’achat de cannabis thérapeutique sans ordonnance est illégal en France et peut avoir des conséquences légales. Il est essentiel de suivre les procédures légales et médicales appropriées pour accéder au cannabis thérapeutique dans le cadre de l’expérimentation française en cours.

Peut-on fumer du cannabis médical ?

Peut-on fumer du cannabis médical ?

La réponse est non, l’essai n’inclut pas la possibilité de fumer du cannabis médical en raison des risques trop élevés d’administration.

Rappelons en effet que la combustion du tabac/cannabis est la seule responsable de la production de 4000 substances chimiques dont plus de 50 sont cancérigènes.

Pour cette raison, les formes autorisées de cannabis médical sont les suivantes :

·       Sommités fleuries de cannabis à vaporiser par inhalation

·       Huiles de cannabis administrées par voie orale

Produits à base de cannabis : consommation du CBD ?

Dans tous les cas, si vous ne devez pas consommer du cannabis médical, mais seulement du CBD, sachez que cette substance est hors expérimentation et peut être vendue sous presque toutes ses formes : capsules, huile y compris l’huile de CBD, e-liquide, nourriture, tisanes… et aussi sous forme de produits cosmétiques.

Contrairement au cannabis médicinal, le CBD est classé par la Commission européenne comme « nouvel aliment ». Il pourra donc être vendu librement tant qu’il répond aux normes classiques concernant tous les produits alimentaires.

Conclusion

En conclusion, la prescription médicale joue un rôle central dans l’accès légal au CBD à des fins médicales en France. Elle garantit un traitement adéquat et sûr pour les patients qui peuvent bénéficier de cette option de traitement prometteuse.

Mais, en France, on est en train de lancer des recherches et études pour lesquelles on décidera a priori qui pourra en faire partie et qui ne le fera pas selon des exigences particulières.

Par conséquent, si vous faites partie des personnes susceptibles de participer à l’essai et que vous avez besoin de plus d’informations, veuillez-vous informer en consultant un site gouvernemental ou en appelant votre médecin traitant.

Si vous êtes plutôt curieux de découvrir des produits à base de CBD, comme le hasch ou certaines variétés de cannabis légales, rejoignez Justbob et nous vous étonnerons !