Cannabis et cannabis CBD: Allemagne et la législation

légalisation du cannabis en allemagne

Changé le: 05/02/2024

Le CBD est-il légal en Allemagne? Voyons la situation du cannabis, cannabis CBD en Allemagne

La situation du cannabis en Allemagne reste compliquée. Tout d’abord, il faut souligner que le cannabis à usage récréatif n’est pas légal, le cannabis médical est légalisé depuis 2017.

Malgré cela, le gouvernement allemand essaie d’approuver le projet de loi sur la légalisation du cannabis à usage récréatif, ce qui verrons dans cet article.

La légalisation du cannabis représente de nombreux avantages telles que la lutte contre le marché noir et les chiffres d’affaires pour l’Etat. Malgré ces profits du point de vue économique, plusieurs pays se n’ouvrent pas à une dépénalisation ou une légalisation du cannabis.

En attendant les nouveautés en termes de réglementations du cannabis, examinons le statut juridique du cannabis CBD en Allemagne.

CBD

Le cannabidiol, connu aussi sous le nom de CBD, est un composant présent dans la plante de cannabis. Au cours des dernières années, le CBD a suscité un intérêt croissant en raison de ses effets thérapeutiques potentiels sur la santé et le bien-être.

Il est important de souligner que la légalité du CBD varie en fonction du pays. En France, par exemple la teneur en THC, une molécule psychoactive, dans tous les produits dérivés de la plante de chanvre y compris le haschisch, les huiles, la fleur CBD, les capsules, ne doit pas dépasser 0,2%.

Cela dit, il faut souligner que les produits avec un taux supérieur à celui-ci sont considérés stupéfiants selon la loi française.

Un marché très lucratif en Allemagne

La législation allemande sur le cannabis CBD

En Allemagne, le CBD n’est pas sujette à la législation sur les stupéfiants. Cela dit, il est nécessaire de souligner que le CBD est légal en Allemagne sous toutes les formes y compris l’huile de CBD. Cependant, il existe des directives et des lois qui déterminent que ceux-ci sont légaux à condition qu’il ne contient pas plus de 0,2% de THC.

En outre, le CBD doit provenir de plantes de chanvre industriel qui sont cultivées légalement au sein de l’Union européenne.

Allemagne et cannabis

La coalition au pouvoir en Allemagne a annoncé son intention de rendre le chanvre légal afin de contrôler la «qualité» des substances et de remplir les caisses de l’État. Une politique diamétralement opposée à celle du gouvernement français.

C’est officiel: le pays le plus peuplé d’Europe a l’intention de légaliser le cannabis récréatif. La coalition au pouvoir en Allemagne, composée du SPD (sociaux-démocrates), des Verts et du FDP (libéraux), a annoncé avoir conclu un accord sur ce sujet en avril dernier. Cette libéralisation ferait de l’Allemagne le deuxième pays de l’Union européenne, après les Pays-Bas, à opter pour la voie de la vente contrôlée. En revanche, la France en est encore loin, en se limitant au commerce libre du seul CBD sous toutes ses formes et dérivés.

L’Allemagne a déjà des lois moins restrictives que beaucoup de ses voisins européens, avec la possibilité dans certaines villes comme Berlin de réserver quelques grammes pour la consommation personnelle. En 2017, l’utilisation du cannabis à des fins thérapeutiques a également été approuvée. La légalisation de l’herbe est demandée depuis de nombreuses années par les Verts et les Libéraux.

Lire aussi: Commercialisation du cannabidiol et des produits CBD en France

Un marché très lucratif

La légalisation permettrait donc de contrôler précisément la composition du produit consommé. Le cannabis en vente libre pourrait également être une aubaine pour les caisses de l’État et se transformer en «or vert», comme au Canada ou dans les États américains qui autorisent la consommation récréative de chanvre et de haschisch.

Une étude récente menée par une équipe de recherche de l’université Heinrich Heine de Düsseldorf estime que les revenus publics provenant de la légalisation du cannabis seraient d’environ 4,7 milliards d’euros. Une taxe sur le cannabis équivalente à celle du tabac ou de l’alcool rapporterait à elle seule 1,8 milliard d’euros par an.

Selon cette étude, qui estime également à environ 27 000 le nombre d’emplois supplémentaires qui suivraient la légalisation, la poursuite des consommateurs et des petits commerçants pourrait également économiser environ un milliard d’euros. L’interdiction du cannabis coûte de l’argent aux contribuables chaque année, «sans effets positifs», affirme Georg Wurth, directeur général de l’Association allemande du cannabis. Les futurs points de vente n’ont pas encore été définis. L’association des pharmaciens soutient la distribution dans les produits du tabac, les coffee shops et les pharmacies.

Préoccupation des policiers et des experts de la toxicomanie

La légalisation compte encore de nombreux opposants en Allemagne. Le porte-parole de l’Union chrétienne-démocrate (CDU) dans la lutte contre la drogue accuse la coalition de faire «une expérience sur la santé de notre société et de nos jeunes». «L’État devrait-il vraiment gagner de l’argent en mettant ses citoyens en danger de dépendance, de psychose permanente et de souffrance physique et mentale ? Je pense que c’est immoral».

La police craint une «minimisation des risques liés à la consommation de cannabis», et les experts en toxicomanie mettent en garde contre les possibles effets sur la santé mentale des jeunes et le risque de cancer. La coalition a promis de réexaminer la future loi après quatre ans.

Légaliser le cannabis en Allemagne: la première mesure de l’État

Olaf Scholz, entré en fonction le 8 décembre 2021, dirige une coalition politique composée des Verts, du SPD et du FDP libéral.

Une introduction surprenante: au pouvoir, il y a une coalition «feux de circulation» avec les Verts (vert), les libéraux (jaune) et les sociaux-démocrates (rouge) sous la direction d’Olaf Scholz. L’un des points focaux de son programme politique concerne la légalisation du cannabis, qui a été discutée officiellement en avril dernier.

Après les élections législatives, marquées par une perte historique pour le parti conservateur d’Angela Merkel, le social-démocrate Olaf Scholz, est devenu chancelier de la première économie européenne avec une alliance sans précédent, aux côtés des Verts et des libéraux du FDP.

Ces deux partis se voient confier trois tâches clés: les Verts s’occupent des affaires étrangères et du ministère du climat et de l’économie, tandis que le FDP est responsable des finances. Les titulaires sont Annalena Baerbock pour les Verts, qui s’était également présentée à la chancellerie, pour la diplomatie; Christian Lindner, chef du FDP, pour la bourse et coprésident de l’environnement, tandis que Robert Habeck, philosophe diplômé et écrivain à succès, est responsable de l’environnement..

Légaliser le cannabis en Allemagne : la première mesure de l'État

Les trois parties ont signé un «traité» de coalition intitulé «Ayez le courage de faire des progrès supplémentaires. Alliance pour la liberté, la justice et la durabilité», qui accorde une haute priorité à la protection de l’environnement, en particulier avec une élimination progressive prévue du charbon d’ici 2030 par rapport à l’année précédente, 2038. Dans la foulée, une autre mesure a été annoncée : leur désir de légaliser le cannabis

Lire aussi: Le HHC interdit en France : un nouveau tournant dans la réglementation du cannabis

Cannabis CBD en Allemagne

Une autre mesure qui intéresse vivement l’équipe au pouvoir en Allemagne est le retour à la discipline budgétaire, qui devrait être mise en œuvre d’ici la fin de 2023.

En attendant, vous pouvez déjà trouver et acheter légalement le meilleur CBD en ligne dans notre boutique! C’est le meilleur moyen de profiter pleinement des avantages du cannabis pour votre corps et votre esprit !