Cannabis CBD et dons volontaires de sang : comment ça se passe ?

Cannabis CBD et dons volontaires de sang

CBD et don du sang ? Voici ce qui se passe si vous consommez du cannabis CBD et que vous voulez donner du sang.

Les dons de sang sont essentiels pour les personnes qui, en raison d’une maladie ou d’une urgence particulière, ont un besoin extrême de transfusions. Vous le savez bien et c’est pourquoi vous aimeriez aller faire un don de sang dans un centre, mais prendre du cannabis CBD vous empêche de le faire.

En fait, en ce qui concerne l’utilisation de la marijuana à forte teneur en THC, le décret-loi sur les dons de sang parle clairement: il est nécessaire de suspendre temporairement ces dons afin que les concentrations de tétrahydrocannabinol dans le sang soient complètement éliminées.

Donc, si vous vous êtes demandé « Pouvez-vous donner du sang après avoir fumé un joint ? », la réponse est non : vous devez attendre au moins deux semaines et un médecin vous dira après les tests préalables au don si vous pouvez faire un don ou non.

Consommation de marijuana et don du sang.

si je fume canabis légal je peux donner mon sang

Le protocole qui réglemente les dons de sang en France prévoit leur suspension temporaire dans des situations particulières. De telles éventualités sont vraiment nombreuses; parmi elles, nous trouvons, par exemple, la grippe, la grossesse, l’utilisation de médicaments particuliers et l’exposition occasionnelle aux cannabinoïdes.

Plus précisément, l’utilisation de cannabinoïdes implique une suspension temporaire des dons de sang pour une période d’au moins 14 jours (même si c’est un médecin qui donne son avis final sur la possibilité de faire un don). Bien sûr, les personnes qui prennent des médicaments « lourds » sont complètement exclues des dons.

Comme vous le savez probablement, il y a des centaines d’ingrédients actifs dans la marijuana, mais il y a deux qui interagissent principalement avec notre système endocannabinoïde: THC (tétrahydrocannabinol) et CBD (cannabidiol).

Le THC est un cannabinoïde psychotrope, donc il modifie notre perception de la réalité et des sens. Le CBD, d’autre part, n’a pas d’effets psychotropes, mais agit principalement sur le corps avec anti-inflammatoire, analgésique, anticonvulsivant et beaucoup d’autres.

Nous tenons à préciser que les quantités de THC présentes dans la cannabis CBD sont dérisoires, car elles n’atteignent pas 1 %, alors que les pourcentages de CBD sont habituellement élevés.

Nous précisons également que le décret de loi sur le don de sang considère les drogues légères (c’est-à-dire la marijuana) riches en THC, mais pour l’instant il ne parle pas de canabis légal. Cependant, les drogues douces et le don de sang sont incompatibles.

Lire aussi: Cannabis CBD et appétit: 3 raisons d’envisager de l’utiliser si vous avez perdu l’appétit.

Pourquoi les gens qui prennent de la marijuana ne peuvent-ils pas (temporairement) donner du sang?

cbd et don de sang

La raison en est simple : les cannabinoïdes sont des substances qui influencent le métabolisme et le flux sanguin, et avec les transfusions, ils peuvent entrer en contact avec le sang du receveur. Ce n’est pas le cas d’une personne qui subit des transfusions – et qui peut présenter les problèmes les plus divers – reçoit du sang contaminé par des cannabinoïdes.

Bien que le CBD ne soit pas une substance psychotrope, il augmente le flux sanguin et influence le métabolisme de la même façon que le THC. Par conséquent, même les consommateurs de canabis légal devraient éviter de donner du sang pendant au moins deux semaines après l’avoir pris.

En ce qui concerne la consommation de cannabis médical, le discours est légèrement différent. En fait, en France, il n’est pas possible d’utiliser de la marijuana médicale sous forme d’inflorescences. Les médicaments au cannabis sont déjà des produits transformés en laboratoire, ce des médicaments galéniques avec des concentrations précises de THC et de CBD.

Les concentrations de cannabinoïdes dans les drogues issues marijuana sont habituellement faibles. Mais il y a un problème : ce sont les maladies pour lesquelles ces médicaments sont pris qui pourraient conduire à l’incapacité de donner du sang. C’est le médecin qui choisit de décider si la personne qui prend de la marijuana à des fins médicales peut procéder au don.

Lire aussi : CBD et marijuana : le rôle du CBD dans le cannabis

Comment les cannabinoïdes THC et CBD affectent notre métabolisme et la circulation sanguine.

Il est scientifiquement connu que le THC et le CBD interagissent de manière significative avec les récepteurs CB1 et CB2 du système endocannabinoïde dans notre corps. Les récepteurs CB1 sont impliqués dans le métabolisme et sont présents dans le système nerveux central, tandis que les récepteurs CB2 sont liés dans le métabolisme des os et le système immunitaire.

Comme vous pouvez l’imaginer, ces récepteurs sont impliqués dans un certain nombre de processus, y compris la régulation de la douleur perçue, la fonction hépatique, le fonctionnement du système cardiovasculaire et la régulation du métabolisme.

Si le THC et le CBD interagissent avec CB1 et CB2, il s’ensuit qu’ils peuvent améliorer considérablement notre métabolisme et nous permettre de mieux gérer les économies d’énergie. Ils sont donc très bons pour prévenir les problèmes métaboliques et l’obésité.

En outre, l’activation du CB2 peut réduire le risque d’athérosclérose car elle réduit l’accumulation de plaque dans les artères. Dans le même temps, cependant, l’activation CB1 peut augmenter ce risque.

Le changement dans le métabolisme et le risque cardio-vasculaire ne sont certainement pas des situations appropriées pour les personnes subissant la transfusion, qu’il s’agisse d’une transfusion régulière ou d’urgence.

Par conséquent, si vous consommez du cannabis sans thc ou de la marijuana riche en THC, vous devriez éviter de donner du sang pendant au moins 14 jours après l’avoir pris. Le médecin peut également vous interdire de donner du sang si vous consommez du cannabis régulièrement.

Si vous souhaitez en savoir plus sur le sujet et aussi avoir plus d’informations sur l’achat CBD en ligne, vous trouverez des articles détaillés et intéressants sur le sujet sur notre blog à jour et sur JustBob.