Après combien de temps l’huile de CBD fait effet, combien de temps elle dure et combien de temps elle reste dans le corps

L'huile de CBD : combien de temps faut-il pour qu'elle fasse effet ?

Tout ce que vous devez savoir sur le temps de réaction de votre corps à la prise de CBD

Il existe différentes manières de prendre du CBD et chacune d’entre elles a des temps de réaction et des durées différents. Les facteurs influençant ces délais dépendent du mode de prise et des caractéristiques métaboliques de la personne qui le prend, comme le poids corporel, l’âge et la tolérance à la substance.

Il convient également de préciser qu’en France, l’huile de CBD ne peut être légalement utilisée que par voie topique, sur la peau. Pour être plus clair, l’ingestion n’est pas autorisée par la loi.

Les informations que je m’apprête à vous donner ont donc pour seul but d’être partagées avec vous, dans l’attente de nouvelles dispositions du gouvernement.

Revenons maintenant à notre chère huile de CBD.

Voyons ensemble quelles sont les principales, combien de temps elles mettent à prendre effet et pourquoi, si votre pays l’autorise.

Pourquoi la méthode d’ingestion influe-t-elle sur le temps d’absorption?

Comment une même substance peut-elle se comporter différemment selon la façon dont je décide de la prendre? Quelle différence cela fait-il si je choisis de mettre deux gouttes de CBD sous ma langue ou de l’ajouter à mon infusion préférée?

Il y a une différence et je l’expliquerai ci-dessous. Même si vous ne faites apparemment pas des choses très différentes, le temps de réaction de votre corps varie beaucoup.

Le CBD se retrouvera de toute manière dans votre circulation sanguine, atteignant ainsi toutes les parties de votre corps et leurs récepteurs CB1 et CB2.

En stimulant le système cannabinoïde, le cannabidiol interagit avec divers récepteurs du système immunitaire, du cerveau et d’une multitude d’autres, organes et tissus.

Le moment où le cannabidiol agit dépend directement de la longueur du chemin qu’il doit parcourir pour atteindre les récepteurs CB1 et CB2.

Voyons maintenant les principales voies d’administration et le temps qu’elles mettent à déclencher les effets du CBD.

Lire aussi: Que sont les endocannabinoïdes et quels sont leurs effets?

Fumer le CBD ou le vapoter

De nombreux consommateurs de cannabis choisissent la méthode consistant à vapoter les inflorescences, principalement parce qu’elle n’implique pas de combustion, ce qui est impossible à éviter si l’on choisit de les fumer à la place.

Cependant, ces deux méthodes ont en commun la voie d’accès aux récepteurs. Dans les deux cas, le CBD entre dans la circulation par les alvéoles pulmonaires.

Une fois qu’il atteint les alvéoles, le cannabidiol est enfin prêt à passer dans la circulation sanguine. S’il est inhalé, il n’a qu’à passer une fine barrière pour atteindre la circulation sanguine.

Il en résulte des temps de réaction très courts. C’est pourquoi fumer et vaper sont les méthodes préférées de la plupart des consommateurs de cannabis.

Fumer ou vaper du Cbd produit des effets en très peu de temps.

En outre, le CBD pris par ces méthodes à un taux de biodisponibilité très élevé. Cela signifie, en termes simples, que la quasi-totalité du CBD inhalé est capable de traverser la barrière et de générer un effet dans le corps.

En ce qui concerne la durée de l’effet, il est toutefois assez difficile de faire une estimation précise. Ce que nous savons concerne la demi-vie des différents modes de prise, c’est-à-dire le temps nécessaire pour que la concentration du principe actif dans l’organisme diminue de moitié.

Dans ce cas précis, la demi-vie du CBD d’une dose hypothétique de 20 mg est de 1 à 2 heures.

Lire aussi: Huile de CBD à spectre complet: ce que c’est et ce que cela signifie

Ingérer du CBD par la nourriture ou la boisson

En choisissant cette modalité, plusieurs possibilités s’ouvrent. Il existe en fait de nombreuses façons d’ingérer de l’huile CBD et parmi les plus courantes figurent les gélules, les teintures (extraits à avaler) et les aliments et boissons infusés au CBD.

Pour ceux qui veulent plus de discrétion, ces méthodes sont idéales, car vous ne pouvez pas détecter la présence de cannabidiol, sauf si vous voulez le communiquer.

Un autre avantage de l’ingestion est qu’elle ne met pas vos poumons en danger, comme le fait de fumer du cannabis. Récemment, en fait, nous avons constaté une augmentation significative de l’offre de produits comestibles à base de CBD, tels que les biscuits, les bonbons, les brownies et autres.

Cette méthode vous permet d’obtenir votre dose de CBD à travers de nombreux aliments différents, en jouant sur votre créativité. Le délai est cependant beaucoup plus long que pour l’inhalation ou, comme nous le verrons, l’administration sublinguale.

La raison en est très simple : le CBD doit être digéré avant de pouvoir entrer dans la circulation sanguine.

Le processus de digestion, comme vous le savez, a besoin de son propre temps. Les aliments doivent être décomposés par des acides et des enzymes, et, une fois ce processus achevé, ils peuvent être métabolisés par le foie. Ce n’est qu’alors qu’ils seront prêts à être libérés dans le sang.

Les effets du CBD pris par voie orale ne seront pas tangibles avant que trente minutes au moins se soient écoulées. Dans ce cas, la demi-vie du CBD est d’environ 23 heures.

Bien qu’il mette plus de temps à pénétrer dans votre système sanguin, le cannabidiol pris de cette manière vous permet de l’intégrer facilement dans votre routine quotidienne et, comme je l’ai mentionné plus haut, vous garantit une discrétion sans pareil. En outre, l’effet dure plus longtemps.

Prendre de l’huile de CBD par voie sublinguale

Prendre de l'huile de CBD par voie sublinguale

La dernière méthode de prise de CBD dont je veux vous parler est la méthode sublinguale. Pour pouvoir être pris de cette manière, le cannabidiol doit se présenter sous la forme d’une huile ou, mieux encore, d’une teinture.

L’administration sublinguale est typique du domaine médical en raison du temps d’absorption très court que ce mode requiert. La vitesse à laquelle il atteint la circulation sanguine est remarquable et, comme il ne doit pas être digéré, il conserve un niveau élevé de biodisponibilité.

Juste sous la langue, nous trouvons la couche la plus fine du revêtement du plancher buccal de la bouche et cette portion de la muqueuse est très riche en capillaires. C’est précisément la raison d’une telle capacité d’absorption des principes actifs dans cette zone de la cavité buccale.

En choisissant cette option, il faudra environ 15 minutes pour ressentir les effets du CBD et sa demi-vie est variable. Une fourchette de 1 à 10 heures est estimée pour une dose comprise entre 5 et 20 mg.

En conclusion, combien de temps dure l’effet de l’huile de CBD?

Nous avons vu que la durée de l’effet de l’huile CBD dépend de plusieurs facteurs, tels que la concentration de l’huile, la dose administrée, la manière dont elle est prise et les caractéristiques métaboliques de chaque individu.

De plus, il est difficile de prédire de manière assez précise le temps de réaction de l’organisme et la durée des effets induits par la prise de CBD.

Si vous faites également partie du monde des amateurs de cannabis, vous pouvez trouver de nombreux articles intéressants sur JustBob.fr, de l’huile de CBD à usage topique aux meilleures variétés de cannabis légal à collectionner.