Études scientifiques sur le cannabis: voici les plus curieuses

Les études scientifiques les plus curieuses sur le cannabis

Consommation de cannabis: études ayant révélé d’éventuels effets bénéfiques

L’utilisation du cannabis à des fins médicinales est une réalité, même si de nombreuses études ont été menées pour s’assurer de son efficacité.

Dans cet article, nous examinons certaines des études scientifiques les plus curieuses et les plus intéressantes sur l’utilisation possible de la marijuana, que ce soit à des fins médicales ou autres.

Études sur le cannabis comme traitement de la sclérose en plaques

Diverses études ont été menées sur l’utilisation du cannabis et du cannabis CBD sous diverses formes pour traiter la sclérose en plaques. Les patients qui se sont portés volontaires pour l’enquête ont reçu différentes formes de cannabis, comme des cigarettes et des capsules, tandis que d’autres ont reçu le fameux placebo, c’est-à-dire aucun médicament.

Fille souffrant de sclérose en plaques

Ces études ont montré qu’il y avait peu de différence entre ceux qui ingéraient de la marijuana et ceux qui la croyaient simplement. Toutefois, il semble que lorsqu’on a demandé aux patients d’indiquer l’intensité de leur douleur sur une échelle de 1 à 10, le cannabis a triomphé en réduisant la douleur.

Par conséquent, il n’est pas encore clair si le cannabis pourrait être un allié pour ces patients, et des recherches et investigations supplémentaires sont nécessaires.

Études sur le cannabis pour la maladie de Parkinson

Des études ont récemment été menées aux États-Unis sur les effets bénéfiques de la marijuana sur la maladie de Parkinson, l’une des pires maladies neurodégénératives qui touche 1 % de la population de plus de 60 ans.

Selon ces études, 44 % des Américains atteints de la maladie de Parkinson et de la sclérose en plaques consomment de la marijuana. La marijuana médicale semble avoir des avantages moteurs et autres, notamment

  • diminution de la rigidité
  • diminution de la bradykinésie
  • diminution des tremblements
  • soulagement de la douleur
  • amélioration de la qualité du sommeil

Il est donc possible d’en déduire que l’usage chronique de la marijuana peut être fonctionnel pour l’amélioration des symptômes de la maladie. Entre autres choses, la marijuana et le cannabis légal pourraient également être utilisés pour atténuer les symptômes de la dépression chez les patients atteints de la maladie de Parkinson.

D’autre part, la même étude fait aussi état de certains effets secondaires de la consommation de cannabis, tels que la prise de poids, la perte de mémoire et, contrairement à ce qui vient d’être dit, la dépression.

Lire aussi: Le cannabis et le cycle menstruel: l’effet sur les crampes et les douleurs

Études sur le cannabis pour le cancer: oncologie pédiatrique

Une autre étude intéressante, menée au Centre for Child Health Research en 2021, examine comment le cannabis peut être utilisé pour traiter le cancer.

Il semble que les cannabinoïdes puissent “avoir des effets anticancéreux sur certains types de cancer comme le cancer du sein, le mélanome, le cancer du pancréas, le lymphome et le cancer du cerveau”.

Bien que l’on dispose de beaucoup plus de données sur les effets anticancéreux du cannabis chez les adultes, on en sait très peu sur ses effets chez les enfants. La plupart des recherches se sont concentrées sur la leucémie et les cannabinoïdes paraissent tuer les cellules leucémiques.

Toutefois, comme le suggère le chercheur, il est impossible de tirer une conclusion définitive sur les effets du cannabis sur les patients atteints de cancer.

Huile de chanvre pour les cosmétiques

Utilisation de l’huile de chanvre à des fins alimentaires et cosmétiques

Il parait que l’huile de chanvre (par opposition à l’huile de CBD) puisse être utilisée à des fins alimentaires et cosmétiques en raison d’un composant clé connu sous le nom de terpène.

Les terpènes sont des biomolécules présentes dans les résines naturelles et les huiles essentielles qui remplissent diverses fonctions, notamment la protection contre les insectes, les animaux herbivores et les températures élevées.

On trouve quatre principaux terpènes dans le cannabis:

  • Bêta-caryophyllène, aux effets anti-inflammatoires et analgésiques
  • le miocène, une molécule également présente dans le houblon et la mangue, connue pour ses propriétés relaxantes et apaisantes
  • Le linalool, une molécule qui bénéficie des propriétés relaxantes de la lavande.
  • Le limonène, une molécule présente en forte concentration dans le zeste de citron et d’orange et bien connue pour ses propriétés digestives et gastroprotectrices.

Un autre composant important du cannabis est l’oméga-3, qui est utilisé dans la production de pommades, d’huiles et de crèmes. L’huile de chanvre semble donc s’être révélée un puissant allié autant pour les soins de la peau grâce à ses effets hydratants, régénérants qu’antioxydants, et pour les cheveux crépus et abîmés.

Les études menées jusqu’à présent n’ont pas encore révélé de contre-indications à l’utilisation de l’huile de chanvre, mais plutôt de nombreux avantages pour les enfants et les adultes.

Lire aussi: Cannabis et mémoire: les effets sur la concentration

Conclusions

En conclusion, de nombreuses études ont été analysées sur les éventuels effets bénéfiques du cannabis, notamment pour la sclérose en plaques, la maladie de Parkinson, le cancer et dans les cosmétiques, les soins corporels et la nutrition.

Il a été démontré que le cannabis présente potentiellement de nombreux avantages. Pourtant, il doit encore faire l’objet de recherches et d’études approfondies pour garantir son efficacité et son succès.

Après ces informations, nous vous invitons à visiter notre boutique en ligne Justbob.fr.

Choisissez parmi les fleurs CBD, le hash légal et l’huile de CBD de la meilleure qualité et vous êtes sûr de trouver ce que vous cherchez.

Nous sommes impatients de vous voir dans notre CBD shop en ligne, Justbob!