Le cannabis contre la Covid? L’avis de la science sur ce remède possible

Avis scientifique sur le cannabis par rapport au covid

Les propriétés du cannabis peuvent-elles aussi être utiles dans le traitement du Covid-19?

Depuis plusieurs années maintenant, les traitements à base de cannabis médical sont acceptés et utilisés avec succès dans différents États du monde.

Les propriétés bénéfiques de la marijuana, en effet, peuvent s’appliquer efficacement dans de nombreux contextes médicaux, et avec la nécessité de freiner la propagation de la Covid-19, certains se sont demandés si elles ne pouvaient pas être exploitées dans ce contexte également.

Voyons d’abord ce qu’est le cannabis médical et s’il existe une interaction entre les cannabinoïdes et le coronavirus.

Lire aussi : Après combien de temps l’huile de CBD fait effet, combien de temps elle dure et combien de temps elle reste dans le corps

Le cannabis médical: de quoi s’agit-il?

Cannabis médical

Le cannabis médical fait référence à une souche particulière de cannabis qui est produite spécifiquement pour un usage médical, suivant ainsi les règles et les étapes de production et d’approbation de tout médicament.

Ainsi, le cannabis médical n’est pas la même chose que le cannabis récréatif disponible illégalement.

Mais, à quoi sert-il? La marijuana médicale est utilisée pour atténuer les symptômes de l’épilepsie, les douleurs chroniques et les effets secondaires de certaines thérapies particulièrement agressives pour l’organisme, comme la chimiothérapie.

Elle semble également contrecarrer les processus dégénératifs de maladies telles que les maladies d’Alzheimer et de Parkinson.

La raison des bienfaits du cannabis sur notre corps est liée à la façon dont il — ou plutôt ses composants, en premier lieu le CBDinteragit avec le système endocannabinoïde humain.

Ce système, composé d’endocannabinoïdes, de récepteurs et d’enzymes, est responsable de la régulation de tous les processus physiologiques qui déterminent le maintien de l’homéostasie, comme l’appétit, le sommeil, la perception de la douleur et la régulation de l’humeur, pour n’en citer que quelques-uns.

La libération d’endocannabinoïdes dans la circulation stimule la réponse des récepteurs, qui communiquent à leur tour aux cellules ce dont le corps a besoin à ce moment précis.

Lorsque ces récepteurs ne fonctionnent pas bien naturellement, l’introduction d’exocannabinoïdes permet de stimuler leur activité. Les cannabinoïdes ne sont pas seulement présents dans le corps humain (endocannabinoïdes), mais sont également contenus dans les médicaments (cannabinoïdes synthétiques) et dans certaines plantes (phytocannabinoïdes), comme le cannabis.

Ainsi, la consommation de marijuana peut induire des effets dans l’organisme, et en particulier dans le système endocannabinoïde, qui sont très semblables à ceux de nombreux médicaments, rétablissant l’équilibre qui fait défaut en raison de la maladie.

Examinons maintenant de plus près les pathologies pour lesquelles l’utilisation du cannabis médical peut être indiquée.

Lire aussi: Que sont les endocannabinoïdes et quels sont leurs effets?

Quelles sont les pathologies qui bénéficient de l’utilisation du cannabis médical?

La question qui tourne autour de l’utilisation de la marijuana depuis des années suscite toujours la confusion, très probablement en raison des effets psychotropes qu’elle a sur l’organisme de ceux qui la consomment. C’est pourquoi il convient de répéter une fois de plus que le cannabis récréatif traditionnel et le cannabis médical ne sont pas la même chose.

En effet, lorsqu’on parle de marijuana médicale, il est important de préciser que la concentration des principes actifs naturellement présents dans la plante, notamment le THC et le CBD, est fonctionnelle aux fins médicales à atteindre.
Pour le dire plus clairement, le pourcentage de THC contenu dans les drogues est très faible et se limite à la quantité de tétrahydrocannabinol, qui peut être utile pour la cause, sans donc atteindre des concentrations qui induisent le soi-disant high.

Le cannabis médicinal est utilisé efficacement pour contrôler les nausées, les vomissements et l’appétit, principalement chez les patients pendant des traitements tels que la chimio et la radiothérapie. Il joue également un rôle actif dans le traitement des douleurs chroniques.

Une autre utilisation de la marijuana médicale consiste à l’employer avec succès dans le traitement des spasmes musculaires chez les patients souffrant de sclérose en plaques.

En outre, le cannabis médical ne semble pas seulement utile dans le traitement de la douleur, en tant qu’antispasmodique et anticonvulsivant. Cependant, il semble également avoir la capacité de réduire la pression oculaire en cas de glaucome, grâce à ses propriétés hypotensives bien connues.

Ses qualités sont également largement utilisées dans le traitement du syndrome de Tourette, contribuant à réduire les tics nerveux associés à cette affection.

Les propriétés du cannabis semblent être utiles dans de nombreux contextes pathologiques, et à ce moment précis de l’histoire, certains se sont demandés si la marijuana ne pourrait pas, d’une manière ou d’une autre, être bénéfique à la prévention et au traitement des symptômes de la Covid-19.

La marijuana semble bénéfique pour la prévention et le traitement du covid-19

Cannabis et Covid-19: ce que dit la science

Apparemment, oui. Selon une étude du Medical College of Georgia de l’Université d’Augusta, publiée dans Cannabis and Cannabinoid Research, il semble que le CBD puisse contribuer à réduire l’inflammation pulmonaire et la tempête de cytokines qui ont conduit à la mort des patients atteints du syndrome de Covid-19.

Les études sont encore trop récentes pour déterminer les détails d’une éventuelle thérapie à base de cannabis légal. Cependant, les analyses préliminaires montrent que le CBD atténuerait potentiellement les difficultés respiratoires des patients, réduisant ainsi le risque de décès dû au syndrome de détresse respiratoire aiguë et éliminant des traitements tels que la ventilation mécanique.

Les chercheurs affirment que le cannabidiol pur peut aider à rétablir des niveaux d’oxygène adéquats dans les poumons, facilitant ainsi la guérison de l’inflammation excessive typique de ce virus.

Ces résultats sont étayés par d’autres recherches qui semblent aboutir aux mêmes conclusions.

Selon deux chercheurs de l’Université William Paterson à Wayne (USA) dans un article publié dans la National Library of Medicine, l’ajout de cannabis et de cannabinoïdes au traitement thérapeutique des patients atteints de Covid-19 pourrait être utile pour contrer les infections par le virus SARS-CoV-2.

Là encore, les propriétés anti-inflammatoires du THC et du CBD et leur capacité, par conséquent, à désamorcer l’un des processus à l’origine des complications respiratoires chez les patients atteints de coronavirus sont mises en évidence.

Quant à une éventuelle action préventive du cannabis, une étude publiée dans la revue Scientific Reports a révélé que les traitements à base de cannabis peuvent avoir un effet sur la réponse du système immunitaire aux infections. Cependant, il est trop tôt pour spéculer sur la prescription de tels traitements à titre préventif pour la Covid-19.

Néanmoins, d’autres études examinent l’interaction bénéfique potentielle entre les cannabinoïdes et Covid-19.

En particulier, une étude publiée dans la National Library of Medicine a montré que la prise de cannabinoïdes pouvait bloquer l’entrée du virus — y compris ses variantes — dans les cellules pulmonaires.

Par ailleurs, des recherches menées sur des souris et publiées dans Science Advances ont observé un effet bénéfique de la CBD sur la capacité du virus à se propager.

Par ailleurs, une étude publiée il y a quelques semaines dans Science Advances a révélé — sur un échantillon de souris — un effet de la CBD sur la capacité du SRAS-CoV-2 à se répliquer et à se propager [8].

En conclusion, que dit la science sur l’interaction entre le cannabis et le Coronavirus?

Comme nous le savons, les études sur la Covid-19 et son traitement sont limitées aux deux années qui ont suivi l’apparition de la pandémie.

Cependant, de nombreuses recherches scientifiques ont déjà examiné si et comment le cannabis pouvait contribuer à lutter contre la propagation du virus et à traiter les symptômes qu’il induit chez les personnes qui le contractent.

On peut en déduire que le cannabis médical est à nouveau un allié potentiel important, grâce à sa capacité à réduire l’inflammation pulmonaire qui sous-tend la plupart des complications, même mortelles, de la maladie.

Si vous êtes aussi un admirateur du cannabis et des fleurs CBD et que vous aimez vous tenir au courant de toutes les nouvelles concernant ces plantes, nous vous invitons à visiter notre CBD shop en ligne Justbob.fr.

Nous vous attendons chez Justbob!