Tout ce que vous devez savoir sur les germes de chanvre sativa

Les propriétés des germes de chanvre sativa

Germes de chanvre sativa : voici leurs principales propriétés

Si vous avez décidé d’ouvrir cet article, cela signifie que vous souhaitez en savoir plus sur les éventuelles propriétés bénéfiques des germes de chanvre sativa, n’est-ce pas ?

Toutefois, si vous avez déjà jeté un coup d’œil sur d’autres sites web, vous aurez remarqué qu’il y a peu d’informations sur le sujet.

Dans un souci de clarté, nous avons rassemblé dans ce guide toutes les informations essentielles sur les germes de chanvre.

Commençons !

Tout sur les germes de chanvre sativa

Germes de chanvre sativa : un super aliment riche en oméga 3, oméga 6 et pauvre en graisses

Ce que peu de gens savent, c’est que par leur ingestion, les germes de chanvre sativa peuvent apporter une grande contribution bénéfique à notre organisme.

En effet, ils constituent une excellente source d’antioxydants naturels, de graisses saines, de phytoœstrogènes et de tous les acides aminés nécessaires à une bonne santé.

Mais, regardons de plus près.

Il est scientifiquement prouvé que les graines de chanvre ou de cannabis sont un super aliment en raison de leur grande quantité de graisses saines et de leurs avantages nutritionnels pour notre corps.

En effet, des petites graines de chanvre aux inflorescences, le cannabis est riche en propriétés bénéfiques pour notre santé.

Sur cette base, nous savons que nous trouvons toujours dans ces germes la proportion parfaite d’acides gras oméga 3 et oméga 6, la même que dans les graines.

N’oubliez pas que ces acides gras polyinsaturés sont vraiment difficiles à introduire dans le régime alimentaire, mais qu’ils jouent un rôle essentiel : ce sont, en effet, d’importants agents neuroprotecteurs capables de prévenir les maladies neurodégénératives.

Mais, ce n’est pas tout.

Ces germes de cannabis ont une faible teneur en graisses – 30 % – inférieure à celle des autres graines et qui, lorsqu’elles sont consommées en petites quantités, sont très importantes pour les fonctions métaboliques et cardiaques et les bonnes performances cognitives.

Lire aussi : Séchage et tannage du cannabis : comment cela fonctionne et pourquoi on le fait ?

Germes de chanvre sativa : source d’acides aminés et riche en antioxydants

Comme vous l’avez peut-être deviné, les germes ont effectivement de nombreuses propriétés nutritionnelles, mais ce n’est pas tout.

Saviez-vous que ces bourgeons contiennent également toute la gamme des acides aminés de base ? Ils jouent un rôle clé en tant que composants des protéines végétales, ce qui les rend encore plus précieux dans l’alimentation.

En outre, on trouve dans ces petites plantes de l’édestine, une protéine globulaire spéciale qui est facilement absorbée par l’organisme et donne un regain d’énergie rapide.

Les bourgeons de cannabis contiennent également de grands alliés pour la préservation de notre organisme et de notre santé : les antioxydants. Ils tiennent à distance les radicaux libres, coupables du vieillissement et de l’oxydation de nos cellules.

Et, comment font-ils ?

Simple, en les rendant moins offensifs et en aidant à maintenir l’équilibre de notre corps.

Germes de chanvre sativa

Germes de chanvre : le rôle de la cannaflavine

Les germes contiennent un pourcentage élevé de cannaflavine.

Attendez … la cannafla quoi ? 🧐

Il s’agit d’un puissant anti-inflammatoire et d’un flavonoïde qui est unique car il ne se trouve que dans la plante de cannabis.

Les trois cannaflavines découvertes dans les bourgeons font partie des flavones, un sous-groupe du groupe plus large des flavonoïdes que l’on trouve dans tout le règne végétal.

Ils sont essentiels en tant que pigments car ils donnent leur couleur aux plantes et ont des propriétés antioxydantes. Pour cette raison, les cannaflavines sont connues comme des métabolites secondaires, ce qui signifie qu’elles sont bénéfiques pour la plante, mais pas essentielles à sa survie, sa croissance et sa reproduction.

Mais, pourquoi sont-elles aussi si importantes pour les humains ?

Ces trois cannaflavines contribuent à la polyvalence thérapeutique de la plante de cannabis et peuvent traiter des troubles inflammatoires, des tumeurs et bien plus encore.

C’est vrai, vous avez bien lu.

À l’heure actuelle, on ne dispose que de peu de données sur les avantages pour la santé et les utilisations médicinales des cannaflavines en milieu clinique. Toutefois, un examen de 26 études fondées sur des recherches originales a résumé les résultats obtenus jusqu’à présent dans les modèles précliniques. Ces résultats indiquent les propriétés médicinales et thérapeutiques prometteuses des cannaflavines, soulignant leur potentiel de transposition clinique.

Propriétés anti-inflammatoires

Des modèles cellulaires animaux ont montré que les cannflavines A et B ont une puissante activité anti-inflammatoire.

C’est parce qu’ils inhibent :

  • la production d’un groupe de lipides associés aux prostaglandines (ces lipides dirigent la réponse inflammatoire et sont associés aux maladies inflammatoires) ;
  • une enzyme impliquée dans la production de leucotriènes (un autre composé associé aux maladies inflammatoires).

On pense que les activités anti-inflammatoires des cannaflavines pourraient être exploitées et utilisées comme antidouleur naturel. Cela serait très avantageux, car, comme ils ne créent pas de dépendance, ils deviendraient une excellente alternative aux médicaments antidouleur tels que les opioïdes et les AINS.

Propriétés anticancéreuses

L’isocannaflavine B est un isomère de la cannaflavine B, ce qui signifie que sa structure chimique est légèrement différente, mais que ses propriétés sont par ailleurs très similaires à celles de la cannaflavine B.

Une étude a montré que l’isocannaflavine B est un agent immunothérapeutique efficace dans des modèles cellulaires de cancer du pancréas. L’effet était le plus important lorsque l’isocannaflavine B était associée à un biomatériau de radiothérapie (un traitement traditionnel du cancer). Les résultats étaient prometteurs, avec une augmentation de la survie globale et une réduction de la taille des tumeurs primaires et secondaires.

Des résultats similaires ont été observés dans une étude sur des cellules cancéreuses du sein humain. L’isocannaflavine B a supprimé la prolifération de ces cellules cancéreuses en arrêtant le cycle cellulaire et en augmentant l’apoptose (mort cellulaire programmée).

Propriétés neuroprotectrices

Les cannaflavines, en particulier la cannaflavine A, pourraient avoir des effets neuroprotecteurs contre la fibrose amyloïde B, une protéine qui peut former des plaques et contribuer à la maladie d’Alzheimer.

Il est important de noter que cet effet protecteur n’a été observé qu’à de faibles concentrations de cannaflavine A, car des concentrations plus élevées pourraient provoquer une neurotoxicité.

Lire aussi : Rick Simpson Oil (RSO) : qu’est-ce que c’est et est-ce que ça marche vraiment ?

Conclusions

Dans cet article, nous avons vu quelques-unes des principales propriétés diététiques et thérapeutiques des germes de chanvre sativa.

Ainsi, si vous cherchez des produits de la meilleure qualité, visitez JustBob, le site de commerce électronique qui est devenu une véritable référence pour tout le secteur.

Nous avons hâte de vous voir sur JustBob, à bientôt !