Les bienfaits de la marijuana sur le système économique et financier des pays où elle est légale

Avantages économiques et financiers de la marijuana dans les pays où elle est légalisée

Quels sont les avantages de la marijuana et de ses produits derives, et que peuvent-ils apporter, les reponses sont innombrables !

Nous ne sommes pas les premiers à imaginer que ce serait une belle opportunité d’investir dans la plante de chanvre sativa et ses sœurs.

En ce qui concerne le discours sur les avantages de la marijuana et de ses dérivés, ils sont au centre de l’attention de tout système politique et financier existant.

Dès les années 1600, la Nouvelle-Angleterre, le Maryland et la Virginie avaient fait du cannabis une partie intégrante de leur système économique, obligeant les agriculteurs à le cultiver sur au moins une partie de leurs terres et offrant la possibilité de payer des impôts grâce à cette production.

C’était évidemment une source de richesse !

Aujourd’hui, qu’il s’agisse de chanvre légal ou simplement de haschich, que ce soit le sujet des boutiques CBD en ligne et produits issus du cannabis légal, des boutiques de CBD ou de la légalité de l’huile de CBD, on sait que l’ensemble du secteur apporte des capitaux importants sur les marchés financiers et on se demande lesquels être le moyen de surmonter de nombreux obstacles, souvent uniquement bureaucratiques.

La carte qui nous conduit du blog de JustBob aux lieux de «liberté et interdiction » dans l’usage légal de l’herbe et du cannabis, nous fait réfléchir sur les raisons de tant de diversité dans l’approche du sujet.

Une carte mentale nous amène à penser que, de toute façon, nous sommes confrontés à un problème trop discuté pour être reporté, surtout au moment des urgences d’aujourd’hui.

Le chiffre d’affaires est multi-milliardaire et finit trop souvent entre les mains d’organisations criminelles… à moins que ce ne soit un pays où l’usine et ses multiples usages sont légaux. 

À lire aussi : Parce que la feuille de marijuana stylisée est une conception très recherchée pour les tatouages.

Que se passe-t-il dans les systèmes où les avantages de la marijuana sont au centre des préoccupations ?

Un exemple qui me vient à l’esprit sur place est celui de l’Uruguay, qui a compris quels avantages la marijuana et ses dérivés peuvent offrir. C’était le premier État au monde, ces dernières années, à avoir adopté une loi pour légaliser la marijuana.

Avec cette initiative, le pays a volé jusqu’à 22 millions de dollars aux trafiquants de drogue et a lancé ce que nous pouvons aujourd’hui consciemment appeler la «révolution verte ».

Le cannabis CBD légal, lorsqu’il est autorisé, est un allié essentiel pour lutter contre le changement climatique ; une ressource grâce à laquelle il est possible de remplacer les dérivés pétroliers et donc un combattant pour la réduction des niveaux de CO₂.

Aux États-Unis, l’herbe légale a généré des dizaines de milliards de dollars grâce aux ventes et est le secteur qui crée le plus d’emplois : plus de 64 000, à plein temps, en une seule année.

Le Colorado a été le premier des États américains à rendre le canabis légal, à des fins médicales et récréatives, sans augmenter les coûts des soins de santé et, en fait, en réalisant 700 millions de dollars de ventes sur un an.

Le fait est que le système économique et financier, dans n’importe quel pays, n’est pas un système en soi, mais lié à tout ce qui concerne le bien-être d’une nation.

On ne peut sous-estimer le fait qu’en plus de faire croître certains secteurs financiers et d’influer positivement sur les indices économiques généraux, la légalisation affecte positivement d’autres sphères.

Dans le cas du Colorado, Denver (sa capitale) a également beaucoup économisé sur la répression du crime, enregistrant, par exemple, 10% de cambriolages en moins que dans les années où la légalisation n’était pas encore une réalité.

Enfin, la Hollande, qui gagne 400 millions d’euros chaque année grâce à la vente de marijuana et de haschisch légaux. L’État néerlandais peut également se permettre de réinvestir dans l’information et la prévention pour réduire tout dommage, mais il ne semble pas que la consommation dans le pays soit différente de celle des autres États occidentaux.

Que se passe-t-il dans les systèmes où les avantages de la marijuana
ils sont le centre d'attention

Si l’Italie faisait de même ?

Ferdinando Ofria et Piero David, professeurs de politique économique à l’Université de Messine, ont mené plusieurs études concernant le discours sur la légalisation de la marijuana.

Ils ont comparé les coûts et bénéfices de l’intervention de régulation du marché et calculé les effets positifs sur le plan financier.

La légalisation permettrait des rendements économiques substantiels dans les caisses de l’État et de nombreux autres avantages sociaux.

Nous pourrions gagner 8,5 milliards d’euros par an. Un chiffre presque congru (juste pour assimiler) ce qu’il aurait servi à l’Etat, dans certaines situations, pour éviter l’augmentation de la TVA.

Lire aussi : Uruguay : quand la plantation de chanvre devient une ressource pour le pays !

Si l’on abandonne ensuite un instant les données strictement liées au monde de l’économie italienne, on peut dresser une petite liste d’autres avantages, donnés par les investissements dans le monde du cannabis, tels que :

  • lutte fructueuse contre les mafias
  • amélioration des principes du développement durable
  • croissance des secteurs des marchés financiers équitables
  • une plus grande conscience sociale de la sphère des drogues et des dépendances

Enfin, nous tenons à mentionner une étude publiée dans Jama Internal Medicine (2014) qui a montré des données de certains États américains dans lesquels l’utilisation de cannabis médical produit un taux de mortalité de 24,8% inférieur par rapport aux décès causés annuellement par une surdose d’analgésiques opioïdes.

Retrouvez plus de détails sur le CBD légal en France sur le site en ligne de la boutique CBD de JustBob.